L’arroseur arrosé

Bon eh, franchement, on s’en fout de Distrowatch !

Avant, on était bien content d’avoir rattrapé son petit copain…
http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=670
http://forum.ubuntu-fr.org/viewtopic.php?id=2625

Et maintenant on s’est fait doublé alors on est grincheux…
http://lpg.alfy.free.fr/?p=695

Pendant ce temps, certains essaient de se défendre…
http://www.boursorama.com/forum/message.phtml?file=365245443&pageForum=1
http://forum.mandriva.com/viewtopic.php?t=67560

Eh… psst… Distrowatch ne comptabilise que les « CLIC »(s), c’est écrit en gros partout !

Alors arrêtez de prendre tout ce qu’on vous raconte pour acquis, apprenez l’esprit critique. Plus généralement, lorsque vous avez un sondage devant les yeux, regardez toujours la manière dont il a été fait, sinon on peut leur faire dire n’importe quoi.

14 Réponses to “L’arroseur arrosé”

  1. Karl Says:

    Au lieu de vous chamailler sur des stats bidons, rejoignez smolt !
    http://smolts.org

  2. yoho Says:

    Bien d’accord ! Seulement il y a deux problèmes à Smolt :

    * Pas de paquet pour « n’importe quelle distribution » : smolt est très centré « fedora » et ce serait bien de s’ouvrir un petit peu (j’avais trouvé le lien pour les télécharger, mais je ne le trouve plus : tu pourrais me le donner ?)

    * J’avais compilé smolt sur Mandriva car je trouvais le projet super intéressant et à ma grande surprise, il a été incapable de récupérer la plupart des informations de ma machine

    * Smolt est bien en deça de hardware4linux niveau fonctionnalités…

    * Il ne peut y avoir de projet tel que celui-ci géré par une seule distribution : ce doit être un projet réalisé indépendamment.

  3. yoho Says:

    Euh oui… ça fait en fait quatre problèmes😀

  4. Karl Says:

    1 & 2. Citation: « t was originally written for Fedora and now also supports SuSE, Debian and Ubuntu. Support for Archlinux, Frugalware, Mythvantage, and Crux is in the support queue. It should be compatible with any system that uses HAL. »
    On fait difficilement plus ouvert, le dépôt Mercurial est public. Si tu veux un meilleur support de Mandriva: envoyer des patchs, des retours, faites des paquets. Mike McGrath (jeune marié depuis peu au passage :o) ) acceptera vos contributions avec joie.
    OpenSuSE intégrera Smolt dans sa prochaine version, Mandriva et Ubuntu ont
    été cordialement invité à le faire.
    https://hosted.fedoraproject.org/projects/smolt/
    3. Smolt est encore très jeune mais évolue rapidement. Désormais on peut noter son matériel. En tout cas, en quelques mois, il recense une base de 2 millions de machines malgré que l’envoi des données soit optionnelle.
    4. Smolt dispose de son propre nom de domaine désormais (smolts.org) et il est dirigé par la communauté Smolt. La gestion du serveur est transparente. GNOME est bien hébergé par RedHat, mais personne ne doute de l’indépendance de GNOME.
    De plus, le serveur est libre, même si il serait bien de regrouper les données sur un site, rien n’empêche les autres distributions de monter leur propre serveur smolt.

    Ce modèle de développement a très bien marché pour PackageKit et NetworkManager. Il faut voir FedoraProject comme une pépinière. Notre but est de faire avancer le logiciel et les contenus libres, pour FedoraProject la distribution (Fedora Linux) n’est qu’un moyen pas une fin.
    Ce serait pas la première qu’on ouvre un module en écriture à des développeurs d’autres distributions.

  5. Costalfy Says:

    Salut Yoho, petite précision sur le ton grincheux que tu donnes a mon article.
    Tout d’abord, que Ubuntu soit premier ou dernier sur distrowatch ne me préoccupe guerre. La seul chose qui me tiend réellement à coeur s’est de voir Micro$oft retourner là d’où il vient (c’est à dire nulle part!) et du GNU/Linux installé partout autour de moi.

    Ensuite, j’ai décidé d’écrire cet article car comme Daria, j’avais remarqué la montée en force dans les stats de distrowatch de cette distro qui sortait de nulle part. Ne me dit pas que ça ne t’étonne pas que PCLinuxOS détrône toutes les distros les plus connues sur le marché?

    Mon article est là pour essayer de voir si mes soupçons de fraude sont fondés ou pas, tout simplement! S’ils ne le sont pas alors tant mieux pour PCLinuxOS et je m’empresserai de la tester pour savoir ce qu’elle a dans le ventre et constater ainsi le probable engouement de la population pour celle-ci.

    Dans le cas contraire, nous devrons en avertir les webmaster de distrowatch d’une probable fraude et à leur tour de corriger. Ne sommes nous pas là pour ça?

    Pour terminer je te laisse imaginer la scène suivante: Un débutant débarquant dans le monde libre va sur distrowatch et se dit « bah je vais prendre la distro n°1 pour tester » et que malheureusement celle-ci ne soit pas à la hauteur de ses attentes ou qu’elle ne fonctionne pas tout simplement… crois tu qu’il en essaiera une autre?
    Perso, je ne crois pas. Il retournera simplement d’où il vient… Windows!

  6. yoho Says:

    @Karl : Ok, je retient que smolt est encore jeune. Je serais d’accord pour intégrer un outil d’office dans toutes les distributions pour avoir des stats un peu plus fiables, mais reste à trouver lequel. Pour l’instant, smolt est un début de réponse, mais insuffisant selon moi.

    @Costalfy : ton exemple me semble exagéré et franchement, un débutant qui agit ainsi ne me manquera pas : qu’il retourne à son OS… De toute façon, il faut pas se leurrer, un grand débutant va soit demander de l’aide à un ami, soit aura du temps pour vérifier un peu ce qu’il se dit sur le net à propos des distros linux et choisira en conséquence : il ne va pas cliquer sur le premier lien venu.

    Selon ta définition de « frauder », il est évident que PCLinuxOS l’a fait, tout comme il est évident que tout le monde fraude. Lancer des appels aux « clics » dans les forum peut aussi être considéré comme de la fraude (en tout cas, je le considère comme tel).

    Comme je le dis, l’important c’est que le barème Distrowatch ait une règle simple (aussi nulle soit-elle) : 1clic / jour / IP => score +1. Il ne reflète pas du tout la popularité d’une distribution, tout comme aucun sondage ne la reflètera jamais.

    Autres stats qui se veulent véridiques (toutes contradictoires) :
    http://hardware4linux.info/stats/
    http://smolt.fedoraproject.org/stats (cliquer sur « OS »)
    http://www.desktoplinux.com/cgi-bin/survey/survey.cgi?view=archive&id=0813200712407

    Comme discuté avec Karl ci-dessus, l’idéal serait un seul système installé sur toutes les distro, mais il reste à choisir lequel. Et j’ai l’impression aussi que les distros sont un peu peureuses et entretiennent ce « flou » autour de la distribution la plus populaire, de peur de perdre des parts de marché / des contributeurs / des utilisateurs.

  7. Karl Says:

    @costalfy: j’aime pas trop la tournure de ton exemple, ça laisse à penser que seul Ubuntu serait à la hauteur même si ça n’était pas ton intention.
    PCLinuxOS et d’autres n’ont peut-être rien à envier à Ubuntu niveau simplicité. Et vice-versa

    @Yoho: le problème est que la réussite de smolt dépend des autres distributions. On vous attend les mecs, les clés sont sur le tableau de bord !
    En tout cas, jusqu’à maintenant personne n’avait encore réussi à générer une base de plus de 2 millions de machines !

  8. yoho Says:

    Encore faut-il regarder le nombre impressionnant de machines virtuelles aussi…

  9. yoho Says:

    Je suis incapable de télécharger les .tar.gz qui sont en bas de cette page ? cela fait-il la même chose pour vous ? https://hosted.fedoraproject.org/projects/smolt/

  10. yoho Says:

    Ok, il n’y a rien à compiler finalement (je ne m’en souvenais plus). Sous Mandriva, il faut juste installer « python-urlgrabber » et ensuite, lancer « python smoltGui.py » depuis le répertoire « client ».

    Cette fois, j’ai l’impression que smolt a bien fait le tour de mon système (même s’il y a quantité de trucs « unknown »). Par contre, je n’arrive pas à envoyer mon profil, j’ai cette erreur dans la console :

    Unable to save UUID, continuing…
    Error contacting Server: [Errno 14] HTTP Error 500: Date: Thu, 15 Nov 2007 20:50:26 GMT
    Server: CherryPy/2.2.1
    Content-Length: 791
    Content-Type: text/html
    ProxyTime: D=489098
    ProxyServer: proxy1.fedora.phx.redhat.com
    Connection: close

    J’ai essayé de faire un rapport de bug, mais le service trac semble restreint à certaines personnes… bien dommage, pourtant on peut pas dire que j’ai pas essayé.

  11. yoho Says:

    Ah, et pour mon problème de download, il faut rajouter à la fin de toutes les URL « ?format=raw », ce que je n’ai pas quand je clique sur les .tar.gz ! Que ce soit chez moi ou au boulot, ce n’est donc pas un problème de proxy comme j’ai parfois au boulot.

  12. Fredxx Says:

    « pendant ce temps, certains essayent de se défendre… » bon, c’est vrai pour les clics, j’avais pas vu (ah, c’est en gros partout ?), mais en tout cas, on s’en fout effectivement. Mais, as-tu vu la date du dernier message du fil du forum ? juillet 2007 ! Ton billet date du 14 novembre, je ne vois donc que deux solutions : ou bien, tu as bien dormi depuis juillet😀 ou bien c’est toi l’arroseur arrosé😀😉

  13. yoho Says:

    Je ne recherchais pas des fils récents, juste des fils qui démontrent que l’on est bien content de distrowatch quand il nous montre premier, mais qu’on crie au scandale quand on descend. Ce n’est même pas à distrowatch qu’il faut en vouloir : leur méthode vaut ce qu’elle vaut, c’est à dire pas grand chose, mais les « consommateurs de sondages » en tout genre devraient faire attention.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :